Biographie

Photobucket
From The Beginning….

Originaire de Metz, Gary s’installe définitivement à Bordeaux en 1997. Son frère lui fait découvrir quelques classics du ska ( Skatalites, Hepcat, Don Drummond, The Slackers… ), du reggae (Don Carlos, Peter Tosh, Steel Pulse… ) et du dub ( Jah Shaka, Disciples, High Tone, Lee Perry, Scientist, Dub Syndicate… et les Improvisators Dub bien évidement ). Il l’invite à venir à divers concerts les années qui suivent mais à cette époque, Gary se sent plus attiré par le ska et c’est en grande partie grâce au très bon groupe local Aspo qu’il décide d’apprendre à jouer du saxo. Suite à cela, il entre dans un petit groupe de ska festif.

Le temps passe, première platine, premiers vinyls, premier melodica, premier clavier, premières tentatives de faire de la musique en combinant pc et instrus…La culture dub s’agrandit aussi grâce à la « bibliothèque du dub », Dub Fighta.

Les compos bricolées sur pc se font de plus en nombreuses durant l’année 2003 et c’est grâce au sound system local Uzinadub, présent au camping du reggae sun ska festival durant toute une nuit à jouer des riddims enflamés que Gary a le déclic pour commencer à composer des choses plus sérieuses, plus abouties et de se mettre à la sélection.

Ralf du label allemand Dub Flash Records repère Gary et lui promet de le produire pour début 2005 si tout va bien.

Gary rencontre les Improvisators Dub par le biais d’une interview pour le site reggae.fr. Il rencontre enfin les pionniers du dub français et plus particulièrement Manutension, dont la musique le fascine.

En mai 2004, Gary rencontre Subversive, un dj/compositeur de dub, jungle/drum’n bass & electro. Tout deux créent le collectif Natty Breakz, une réunion de potes/selecters & compositeurs ayant chacun leur spécialités : reggae, dub stepper/electro, dub UK, drum ‘n dub, jungle… Natty Breakz(Gary, Subversive, Dub Fighta, Jay, Stout System & Hatman) obtient une petite résidence au Lambi, célèbre bar de Bordeaux tenu par Gator Dash. Les sessions s’enchainent et des invitations permettent au collectif de se faire connaître dans des cadres différents et de se faire de bons contacts.

Avril 2005, le LP HeartCore Dub-Gary Dub & Social Living Sound sort chez Dubflash ainsi qu’une compile du label(« Dub Royal ») contenant une composition de Gary & Hatman. En même temps, Gary travaille sur son premier cd autoproduit en collaboration avec une amie plasticienne, Mary Calloch qui s’aplique à réaliser les jaquettes.

Courant de l’été, la première autoproduction, au format CD, « First Steps » est achevée. Après une bonne claque prise au JA Sound festival, les sessions sound system Natty Breakz redémarrent sur Bordeaux dans le bar , « Les Ambassades Exotiques ».

Côté session, un évènement important se produit pour Gary le 10 mars 2006 : il rencontrera Manutension & Humble I sur son system à la MAC (33). L’ambiance et le gros son sont au rendez-vous…
Toujours actif dans la production, Gary sort son second opus, « On The Threshold Of Better Days ».
Photobucket
Expérience enrichissante au mois de juillet : Sir Hill from Uzinadub invite Gary au Control Tower Studio pour mixer un track (« He comes to conquer »). Ces quelques jours lui permettent de découvrir le mix sur console analogique aux côtés de Sir Hill bien sûr mais aussi Fred aka The Dub Machinist & I-Tist.

Initié par Périphéries Productions en mai 2007, Gary participe à un stage vidéo qui donnera naissance à un court-métrage, « Sortir du Flou », dont la bande originale est signée Gary Clunk.

Dans cette même période, il rejoint l’association Andromac qui organise des concerts et sound systems à la MAC, salle située sur le campus universitaire de Bordeaux. L’asso, toujours active, a notamment programmé Nucleus Roots, Disciples, Mungo’s Hi-FI, Miniman, Ondubground, I-Tist & The Dub Machinist, Dub Addict, The Blackstarliners, Vibronics…

La MAC (by Lyney)

Photobucket

Avec son compère de toujours, Hatman, ils créent le label Storm & Break en 2008 et une première production voit le jour en 2009 : un riddim concocté à deux sur lequel Sis Ilie, chanteuse de Grenoble, a posé sa voix. S’en suit un disque par an environ (voir page Storm & Break).

C’est également en 2008 que le groupe Uptown Rebel voit le jour. Après une nuit de création, les 3 musiciens (machines, basse, sax) décident de se créer un set qui sera jouer sur scène. Les premières dates arrivent en 2009, et le set change à de nombreuses reprises pour s’améliorer et évoluer sur les années suivantes. Le groupe se produit peu mais a déjà partagé l’affiche avec Vibronics, Zion Train, Kanka, Disciples, Dub Addict, I-Tist & The Dub Machinist, Panda Dub, Lee Scratch Perry & Mad Professor, Miniman feat. Murray Man…

25 mai 2009 : c’est le coup de tonnerre. Manutension décède à son domicile d’un arrêt cardiaque. Pour Gary, c’est la disparition d’un ami, d’un père spirituel, d’un musicien et la fin du groupe légendaire, Impro Dub. La solidarité très forte entre les amis de Manu et autour de sa famille amène l’association « Ici Main Tenant » (créée par Manu, Patrick Duval & Philippe Clot) à se reformer. Le but est de produire la musique de Manutension sur support matériel. Afin de lancer le label « Gabriel Romann Muzik », une soirée est organisée le 24 mai 2011 à la Rock School Barbey de Bordeaux. La « Zagazaï Party » réunira + de 600 personnes autour d’un gros sound animé par OBF, Iration Steppas, DubVeda, Dub Browser et Uptown Rebel. Même chose la veille à Toulouse avec différents artistes. Le premier disque sortira dans la foulée de ces deux soirées et bien d’autres sont à venir.

Photobucket

Octobre 2012, l’album « The Fight Continues » (CD de 15 pistes) vient rejoindre les 3 autres autoproductions. Cet opus rassemble des morceaux composés depuis la disparition de Manutension jusqu’au milieu de l’année 2012. A noter la participation de Sammy Gold (UK) sur deux titres.

autoprod 4

Big up to breda Gj_M@n, Hatman, Manutension (RIP…) & Improvisators Dub, Ici Main Tenant, Subversive, Dub Fighta, Stout System, Jay, les Villenavais, Yoanus, French Dub Released, Automatic I, Andromac, Cubik Prod, Ralf from Dubflash, Théo, Spear, Tiyanbou, Youlton, Mary Calloc’H, Dub Browser(Mousaka, Xav & Alex), Humble I, Metastaz, Maw, I M@n, Bruno from Rasta Vibes, Control Tower all stars(Sir Hill, The Dub Machinist, I-Tist, Tooney & Pat’rock aka I-Plant, Musikal Ben, Meekman), Equal Brothers family, Webcam Hi-Fi, Weeding Dub, Dub Addict, Sammy Gold, Bachir, Jacin, OBF, Red Lion crew(Steph, Dennis & Sis Ilie), le Lambi, Musiska, Versionist Riddim Community, Meef Chaloin, Bokson & I-Dren from Jah Garden Sound, Jah Militant, Mawi, Vitamin M & Dick Dutch, Inadubstate…à tous les potes, à tous ceux qui me soutiennent, à tous les dub addicts et dub activistes qui font que cette musique existe.